Catégories
The Guitar Division The Guitar Division

Bassiste Magazine numéro 104

Réf. Bassiste 104Fabriqué par : Editions BGO
Bassiste Magazine numéro 104 7,90 €
Ajouter au panier Expédié à partir du 26/06/2024
En stock Expédié à partir du 26/06/2024
Lifestyle Editions BGO - Bassiste Magazine numéro 104 - Culture Bassiste Magazine numéro 104 7,90 €
ship Livraison à partir de 1,50 €
Fabrication Produit fabriqué en France
Voilà l’été, et avec lui, les apéros en terrasse, les éventuelles vacances, les sollicitations diverses les plus insidieuses. Autant dire que pour se motiver à garder du temps pour travailler sa basse, il faut une volonté de fer.

Voilà l’été, et avec lui, les apéros en terrasse, les éventuelles vacances, les sollicitations diverses les plus insidieuses. Autant dire que pour se motiver à garder du temps pour travailler sa basse, il faut une volonté de fer. Pourtant, nous faisons tout ce qu’il faut pour vous maintenir en forme. Le programme est simple et se compose de trois points. 1. Inspiration. On fait infuser les histoires racontées par les artistes en interview, on écoute la bonne parole. De même, on écoute les albums en chronique dans ce numéro pour trouver de nouvelles idées. 2. Transpiration. On se jette sur les pages pédago, car notre équipe a décidé de vous donner quelques challenges à réaliser, pour les plus studieux d’entre vous, il y a vraiment de quoi y passer les deux mois d’été. 3. Action. Soyez acteur de votre progrès, trouvez un groupe, répétez, testez de nouveaux instruments, composez, enfin bref, faites des choses au lieu de geeker sur les sites de vente en ligne et les réseaux sociaux. Pour les tests, on s’en est occupé pour vous, laissez-vous surprendre : ce mois-ci, on a donné dans de l’abordable bien fichu.
Dernier petit exercice, jetez un œil à notre sondage. Il y a moyen de faire évoluer votre magazine préféré et au passage de ramasser des cadeaux pour certains. Une manière de participer à l’évolution de Bassiste Magazine et surtout de ne pas subir des transformations que ceux qui votent vont vous imposer si vous préférez vous abstenir. Enfin bref, deux mois d’été, c’est peu, mais c’est suffisant pour faire de vous un(e) bassiste nouveau(elle). C’est l’occasion de ne pas vous reconnaître au bout de ces deux mois et de pouvoir entamer une nouvelle vie faite de musique et de bohème. Tout ça pour le prix d’un magazine. C’est bien fichu la presse indépendante, hein ? Si vous êtes d’accord, prenez le temps de lire l’article consacré à la situation de la presse musicale en France, ça vous permettra de relativiser. Ah et n’oubliez pas notre offre d’abonnement rudement bien ficelée qui vous permet d’acquérir un Zoom H1N à un prix très doux.

La Rédaction

Vous pourriez également être interessé par