Catégories
The Guitar Division The Guitar Division

Batterie Magazine numéro 191

Réf. Batterie 191Fabriqué par : Editions BGO
Batterie Magazine numéro 191 6,70 €
Ajouter au panier Expédition prévue sous 3 jours ouvrés
En stock
Lifestyle Editions BGO - Batterie Magazine numéro 191 - Culture Batterie Magazine numéro 191 6,70 €
Fabrication Produit fabriqué en France
En 18 ans d’existence, l’aventure « Batterie Magazine » nous a permis de tisser des liens privilégiés avec bon nombre d’artistes. Aussi, quand le management des Red Hot Chili Peppers adopte la politique « zéro interview » pour le lancement du nouvel opus des Californiens, un petit email perso adressé directement à Chad Smith nous permet de débloquer la situation. En 2016, le grand bonhomme à la frappe agile et musclée nous avait déjà fait le même cadeau en nous offrant carrément le petit-déjeuner dans une brasserie du 8e arrondissement de Paris, avant d’embrayer sur une séance photo dans les studios de Canal+ où le groupe donnait un concert privé.

En 18 ans d’existence, l’aventure « Batterie Magazine » nous a permis de tisser des liens privilégiés avec bon nombre d’artistes. Aussi, quand le management des Red Hot Chili Peppers adopte la politique « zéro interview » pour le lancement du nouvel opus des Californiens, un petit email perso adressé directement à Chad Smith nous permet de débloquer la situation. En 2016, le grand bonhomme à la frappe agile et musclée nous avait déjà fait le même cadeau en nous offrant carrément le petit-déjeuner dans une brasserie du 8e arrondissement de Paris, avant d’embrayer sur une séance photo dans les studios de Canal+ où le groupe donnait un concert privé. Une journée au cours de laquelle Chad nous avait confié une mission un peu particulière : planifier une masterclass à Paris dont il serait le maestro.
Défi relevé avec un drum show exceptionnel organisé quelques
mois plus tard (le 17 octobre 2016 à la Villette) en partenariat avec l’American School of Modern Music, dont beaucoup d’entre vous gardent un souvenir ému. Ces instants précieux que nous partageons avec les batteurs que nous admirons rendent la disparition de certains d’entre eux encore plus douloureuse. Le 25 mars dernier, Taylor Hawkins a pris le monde entier par surprise en fermant les yeux quelques heures
avant de monter sur scène avec les Foo Fighters dans la ville de Bogota, en Colombie. Comme tous ses amis et collaborateurs l’ont exprimé non sans émotion (Chad le premier), Taylor était le plus cool des drummers, un homme profondément gentil et touchant qui consommait la musique et observait ses idoles avec le regard d’un adolescent. Dans l’ombre de son meilleur ami Dave Grohl, il a réussi à marquer plusieurs générations de batteurs avec sa fougue et son style inimitable.
Il nous manquera énormément. Ce numéro lui est dédié... Ainsi qu’à mon petit William qui, lui, a ouvert les yeux pendant le bouclage de ce numéro.

Vous pourriez également être interessé par